MAINTENANCE D'UNE INSTALLATION HYDRAULIQUE

Il est fortement recommandé d'adopter une politique de maintenance planifiée, les données seront relevées et consignées dans le fichier historique de l'installation.



Lors de la mise en route de l'installation, ainsi que pour toute intervention, prendre les mesures de sécurité et de consignation nécessaires ( tant pour le personnel que pour le matériel ).



 
Vérifications journalières
1 - Contrôler le niveau d'huile dans le réservoir ( 3 à 4 fois le débit de la pompe. Hauteur minimale: 15 cm au-dessus de la crépine ).
2 - Contrôler l'aspect de l'huile.
3 - Contrôler l'encrassement des filtres.
4 - Contrôler la température de l'huile ( 55°C pour un fonctionnement normal. Eviter de dépasser 60°C , afin de conserver à l'huile de bonnes qualités de fonctionnement ).
5 - Contrôler la température du groupe hydraulique.
6 - Contrôler les pressions de fonctionnement.
7 - Contrôler l'étanchéité.
8 - Contrôler le niveau sonore.






 
Opérations de maintenance hebdomadaires
1 - Contrôler l'étanchéité des tuyauteries non accessibles en fonctionnement.
2 - Réparer les fuites signalées lors des vérifications journalières.
3 - Nettoyer les filtres.
4 - Contrôler les accouplements élastiques entre pompe et moteur.
5 - Contrôler les éléments de serrage de la pompe et du moteur.
6 - Contrôler la pression de gonflage des accumulateurs.
7 - Contrôler périodiquement le niveau de comtamination du fluide hydraulique.