LES NIVEAUX DE MAINTENANCE

 

Cliquez sur la rubrique de votre choix

Généralités sur la maintenance
 
Les 5 niveaux de maintenance

La maintenance n'est pas une fin en soi, c'est une nécessité que le producteur subit et que le financier trouve coûteuse.

Il existe souvent un conflit entre les services de fabrication ou de production (utilisateurs exigeants) et le service maintenance (responsable de l'état et de la conservation des biens) qui doit avoir une vision à moyen et à long terme. La compétitivité de l'entreprise impose ainsi de positionner la maintenance à la place qui lui revient et de bien définir les responsabilités entre maintenance et production.

C'est un problème de politique mais aussi un problème de structure. Il faut en effet doter la maintenance d'une organisation qui permette de résoudre les problèmes (de la manière la plus économique possible; seul moyen de peser réellement sur les coûts de maintenance). Cela est d'autant plus nécessaire que dans l'industrie, l'importance de la maintenance s'accroît du fait de l'automatisation du travail, des impératifs de cadence, de la nécessité de fabriquer des produits ayant une qualité élevée et constante.

L'application des méthodes prévisionnelles de maintenance à des matériels à haute productivité est moins coûteuse que la perte de production due à un arrêt. Ceci est particulièrement vrai quand le système fait partie d'une ligne continue de production (l'arrêt d'un système pouvant entraîner l'arrêt de toute la ligne).

La fonction maintenance prend une part de plus en plus importante dans la production, d'ou la nécessité de lui donner au sein des autres fonctions de la production, les responsabilités qui lui incombent et les moyens de les assurer.

Quels que soient le coût et l'importance de la maintenance, celle-çi n'est pas un but, mais un moyen pour réaliser la production et assurer sa qualité.
 
 



GÉNÉRALITÉS DE LA MAINTENANCE

1 - Définition générale
 La maintenance est définie comme étant "l'ensemble des actions permettant de maintenir ou de rétablir un bien dans un état spécifié ou en mesure d'assurer un service déterminé".
 Maintenir c'est donc effectuer des opérations qui permettent de conserver le potentiel du matériel pour assurer la continuité et la qualité de la production.


 
2 - Les différentes formes de maintenance

2 . 1 - La maintenance corrective

 - Il s'agit d'une "maintenance effectuée après défaillance".
 - C'est une politique de maintenance qui correspond à une attitude de réaction à des évènements plus ou moins aléatoires et qui s'applique après la panne.

2 . 2 - La maintenance préventive

     2 . 2 . 1 - Maintenance systématique

   "Maintenance préventive effectuée selon un échéancier établi en fonction du temps ou du nombre d'unités d'usage".

     2 . 2 . 2 - La maintenance conditionnelle

   "Maintenance préventive subordonnée à un type d'évènement prédéterminé révélateur de l'état de dégradation d'un bien".

Retour
 



 


NIVEAUX DE MAINTENANCE
 

 Ils sont au nombre de 5 et leur utilisation pratique n'est concevable qu'entre des parties qui sont convenues de leur définition précise, selon le type de bien à maintenir.

1° Niveau

  - Réglages simples prévus par le constructeur au moyen d'organes accessibles sans aucun démontage ou ouverture de l'équipement,
  - Échanges d'éléments consommables accessibles en toute sécurité, tels que voyants, huiles, filtres, ...
  - Type d'intervention effectuée par l'exploitant sans outillage et à l'aide des instructions d'utilisation.

 2° Niveau

  - Dépannages par échange standard des éléments prévus à cet effet,
  - Opérations mineures de maintenance préventive,
  - Type d'intervention effectuée par un technicien habilité de qualification moyenne,
  - Outillage portable défini par les instructions de maintenance,
  - Pièces de rechange transportables sans délai et à proximité du lieu d'exploitation.

3° Niveau

 Identification et diagnostic des pannes.
  - Echanges de constituants.
  - Réparations mécaniques mineures.
  - Réglage et réétalonnage des mesureurs.

4° Niveau

 Travaux importants de maintenance corrective ou préventive.
  - Démontage, réparation, remontage, réglage d'un système.
  - Révision générale d'un équipement (exple: compresseur).
  - Remplacement d'un coffret d'équipement électrique.

 5° Niveau

 Travaux de rénovation, de reconstruction ou de réparation importante.
  - Révision générale d'un équipement ( chaufferie d'une usine ).
  - Rénovation d'une ligne de production en vue d'une amélioration.
  - Réparation d'un équipement suite à accident grave (exple: dégat des eaux).


Cette répartition bien que précise, n'est pas toujours facilement compréhensible de tous et les forntières entre les différents niveaux peuvent appaître "flou".

Une définition en 3 niveaux peut être appliquée pour plus de facilité

Niveau 1 : travail sur l'équipement

Niveau 2 : échange et dépose d'organes et de sous-ensembles de l'équipement

Niveau 3 : travail sur l'organe déposé.

Une autre interprétation en 3 niveaux

Niveau 1 : Maintenance de l'opérateur (remplacement d'ampoules, contrôle de niveaux, remplacement de filtres, ...).

Niveau 2 : Maintenance spécialisée (remplacement d'organes, réparations,....).

Niveau 3 : Maintenance lourde (révision complète, rénovation, ...).

L'important, c'est que la stratégie de maintenance soit bien comprise afin de pouvoir être appliquée.

 

 Retour